Rechercher

Qu'est ce qu'on mange en Mongolie?!


La Mongolie n'est pas réputé pour ses talents culinaires tout au moins c'est ce que la majorité des gens pensent. Alors vrai ou pas vrai?!

La cuisine mongole est simple et peu variée effectivement mais cela n'empêche pas de trouver de bons petits plats mongols. Le climat ne permet pas une grande culture de légumes (quelques choux, carottes) et les fruits sont quasi inexistant dans le pays En majorité la nourriture mongole vient des animaux : la viande, le laitage ou encore le gras. La farine est aussi une base de l'alimentation mongole ainsi que les pommes de terre.


Voici une petite idées des plats typiques mongols que vous pourrez retrouver et déguster en Mongolie:

Le Khuushuurs (en haut à gauche) à base de farine de blé, est un petit beignet ou raviole fourré de viande de mouton, yack, boeuf, ou chèvre , il est frit dans l'huile. Les mongols les dégustent pendant le Naadam ou lorsqu'ils font de longs trajets en voiture, on trouve des "petits cabanes" de vendeurs sur le bord des routes.

Les buuzs (en bas à gauche) sont des ravioles fourrées à la viande comme les Khuushuurs mais ils sont cuits à la vapeur et non dans l'huile. Lors du Tsagaan Sar, les familles en font par quantités astronomiques, partagés avec tout le monde ce petit ravioli à la cote auprès des mongols. Il faut dire qu'il faut un sacré coup de main pour les réaliser parfaitement et rapidement. Alors aurai vous la main pour les réaliser aussi bien qu'un mongol?


Le Tsuivan est un plat traditionnel à base de pâtes où est incorporé de la viande, quelques légumes et du gras de viande. Toute les familles mangent ce plat traditionnel.










Le Bootsog est plutôt un dessert car en Mongolie peu de dessert locaux, ici il s'agit d'un beignet tartiné avec de la crème de lait.




Fromages sont un incontournables, lorsque vous franchirez la porte d'une yourte, on vous proposera du fromage oui mais du fromage séché très souvent. Ils sont durs et secs légèrement sucrés, ils se mangent en les suçants ou en trempant dans du lait. Ils font également des yaourt, réalisé avec du lait caillé.





Les méthodes de cuisson de la viande en Mongolie sont différentes de chez nous, vous pourrez probablement déguster un Khorkhog le barbecue mongol, la viande et les légumes sont mis dans un bidon de lait avec des pierres chaudes puis mis sur le feu pour cuire, la technique est intéressante à voir et le résultat incroyablement bon.

En majorité les mongols cuisent leur viande en la bouillant dans l'eau, ce qui rend la viande tendre et savoureuse. Le Boodog est une autre technique dont je vous passerais les détails car vous ne le verrez et ferez pas mais pour les plus curieux je vous laisse regarder sur internet.


Le gras de viande est très consommé par les mongols, on pourra même vous en proposez à manger avec du thé. On le retrouve dans la majorité des plats traditionnels mongols. Il est très important pour eux pour conserver suffisamment d'énergie pour l'hiver très froid.


L'une des période les plus propice pour découvrir et profiter de toutes les spécialités mongoles est le nouvel an mongol Tsagaan Sar en février, les familles se retrouvent, cuisinent ensemble, elles aiment recevoir et offrir à leurs invités, l'hospitalité mongole prend tout son sens à cette période. Il est possible d'en découvrir aussi une grande partie pendant le Naadam.


Le thé au lait mongol est la boisson par excellence, on vous la proposera forcément. Constitué de thé noir, de lait, et de beurre, il a souvent un goût salé ou parfois sucré. Il s'accompagne souvent avec du fromage séché, ou des boulettes de millets.



Alcool local, l'aïrak ou aïrag est du lait de jument fermenté au goût très particulier. C'est une eau de vie distillée du lait de jument, de vache ou de brebis


Vous l'aurez compris que pour les végétariens cela semble compliqué a première vue mais nous trouvons toujours de quoi satisfaire leur estomac.



Dans notre fonctionnement comment ça se passe:

Lors de nos circuits, nous préparons les "grandes courses" à Ulaanbaatar en achetant des produits pouvant convenir aux européens: des féculents, du riz, des pâtes, des conserves, des gâteaux. Ensuite lorsque nous traversons des villages nous faisons les marchés, ce qui permet au passage d'y découvrir l'ambiance locale, pour y acheter le complément en viande, fruits et légumes.

Pour les repas végétariens en Mongolie, ou sans gluten, etc... nous nous organisons en préparant des repas adaptés. Tout est quasi possible si on nous en fait la demande avant.


Pour les petits déjeuners en Mongolie nous proposons du thé, du café, des gâteaux, de la confiture, du miel, de la pâte à tartiner bref on se croirait en Europe. Bien entendu il est possible de manger "plus mongol".

Nous avons une cuisinière qui accompagne nos groupes à partir de 4 personnes et qui s'affère aux repas à chaque étapes, elle sera très heureuse de partager ce moment de préparation avec vous.

Les cuisinières mongoles ont de grands talents aussi bien pour savoir s'adapter chaque soirs aux différents endroits dans des positions pas toujours évidentes, que pour vous préparer des repas diverses et variés chaque jours.

Lorsque vous voyagez à 2-3 personnes c'est la guide qui s'occupe des repas, elle sera bien entendu très contente d'avoir votre aide sur le camp.




A la capitale vous pourrez trouver quasi toutes les cuisines du monde reste à vous de choisir votre restaurant. Manger libanais en Mongolie peut paraître surprenant au prime abord mais n'en reste pas moins possible.



Cet article vous a plu, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à le partager.



















0 vue
Contactez nous
  • Facebook
  • Instagram
07 53 86 13 94 contact en France non surtaxé